Innocations Caméra Piéton

Le 20 mai 2021, nous vous annoncions le déploiement de 30 000 Caméras-piétons au sein de la Police et de la Gendarmerie : « 30000 Caméras-piétons VB400 de Motorola Solutions pour les forces de sécurité françaises ». Dans cet article, nous allons présenter quels sont les nouveaux utilisateurs et les nouvelles fonctionnalités de ce produit qui intéresse de plus en plus d’acteurs.

Les nouveaux utilisateurs

Depuis de nombreuses années déjà les caméras-piétons équipent les forces de l’ordre (police et gendarmerie) en France mais de plus en plus d’autres acteurs en découvrent les avantages. Pompiers, contrôleurs dans les transports, policiers municipaux, …ils sont nombreux à les utiliser pour prévenir des agressions dans un cadre légal bien défini. Pour les jeux olympiques 2024 notamment, ce seront les agents de sécurité qui pourront se doter de caméras pour les mêmes usages. Cependant le cadre législatif reste à définir pour ces derniers mais l’idée fait son chemin et la demande est forte.

Les nouvelles fonctionnalités

En quelques années les services proposés par les caméras-piétons se sont multipliés. Les principaux acteurs du marché proposent, par exemple, un déclenchement automatique des caméras lorsque les agents actionnent le push to talk de leurs radios ou dégainent leurs armes (pistolets ou tasers) ou encore ouvrent les portes des véhicules de service. Cette automatisation du déclenchement va encore plus loin chez certains fabricants qui ont mis au point des solutions permettant d’activer les appareils de toute une équipe en même temps. Toutes ces fonctionnalités ne sont pas encore utilisées sur le terrain faute de cadre législatif.

Les évolutions technologiques à venir

D’autres innovations sont « dans les tuyaux » comme la transmission des images aux médecins dans le cadre d’interventions des pompiers, l’installation de caméras embarquées dans les véhicules des forces de l’ordre. Cependant les innovations principales concernent l’utilisation des images. Ainsi, de nouvelles fonctionnalités sont à l’essai et/ou en attente de validation législative comme l’enregistrement des interventions, la retransmission des images en direct ou l’aide à la rédaction des rapports grâce aux enregistrements.

(Source : Lagazettedescommunes.com)